Ligue de Défense des Alpilles - Hotel de Ville - BP n°20 13990 Fontvieille
secretariat.lda@orange.fr

OMYA 2020.12.17

site en cours de réhabilitation

Compte rendu du comité de suivi de la carrière OMYA à ORGON

Le 17/12/20 le Directeur de l’usine OMYA a réuni les membres du comité de suivi de la carrière de carbonate de calcium de l’usine OMYA à ORGON .

Etaient représentés la Municipalité, le pôle culturel et le musée Urgonia de la commune, le bureau d’expert, la DREAL, la Ligue de Défense des Alpilles, les
Amis du site d’Orgon, le Mas de la Rose, le pôle QSE et production de l’usine OMYA, le chef de carrière.
L’engagement sécurité est renforcé sur le site. Au merlon nord ouest sera ajouté un merlon nord longeant la d24, au fur et à mesure de l’avancée de la carrière du Défends vers le nord Une extension de 3,25 ha a obtenu une autorisation d’exploitation au sud ouest de la carrière du Défens en hauteur, Arrêté Préfectoral Complémentaire du 16 juin 2020. Des nuisances visuelles en résulteront pour le secteur concerné.
En relation avec l’emprise Directive Paysagère Alpilles à l’ouest du site, l’opérateur a exigé que l’on exclut 4 ha de la carrière, le périmètre d’exploitation malgré l’extension de 3, 25 ha se trouve donc réduit…
Une réserve boisée a été exigée par la DDTM, il s’agit d’un îlot de chênes verts.
L’exploitation  est d’environ 430 000 tonnes annuelles, dont 94% de carbonate pur, les 6% restants permettent l’aménagement des pistes .Une tonne par jour est déposée en décharge carrière comme déchets.
Environ 80 poids lourds quotidiens s’approvisionnent sur site. Ils rejoignent l’autoroute par la route de Cavaillon. Les transports de carbonate de calcium à partir de la gare d’Orgon ont cessé de telle sorte que plus aucun poids lourd en provenance de la carrière ne traverse l’agglomération.
Les suivis écologiques et environnementaux, la réhabilitation des fronts de taille,
nous ont été expliqués in situ au cours de la visite de terrain.
Les mesures des poussières ne s’effectuent plus sur des plaquettes, une
nouvelle technologie permet de les recueillir dans un récipient et de les analyser
simultanément. La moyenne est d’environ 100 mg au m2. Les campagnes se
font en continu 30 jours par trimestre.
Un des filtres de l’usine sera remplacé cette année pour un coût 1million
500 000 €
L’usine a consommé 200 000 m3 d’eau en 2019.

Le nouveau belvédère du défends devrait être relié au sentier de la pierre par la
partie réhabilitée à l’est et au sud de Montplaisant. C’est le vœu que nous
formulons, rappelant aussi la création d’un merlon en bordure de la route d’
Eygalières le long de la carrière du Défens pour en réduire les nuisances
sonores et visuelles.
Il a été question des orientations du mécénat culturel de l’entreprise en faveur
de la commune d’Orgon.
Le comité de suivi qui avait débuté à 9h et s’est achevé à 12h30.

***Photo : Site en cours de réhabilitation