Ligue de Défense des Alpilles - Hotel de Ville - BP n°20 13990 Fontvieille
secretariat.lda@orange.fr

Cave Domaine de Métifiot

La cave du domaine de Métifiot.

 

En juin 2018 des randonneurs alertent la LDA sur un permis de construire d’une cave de 960m² affiché  sur le Chemin des Carrières.

 la municipalité sans le débat démocratique qui aurait été nécessaire pour un projet de cette envergure, a surpris tout le monde. Dès l’officialisation de ce projet, nos rencontres avec les élus n’ont rien donné.

L’implantation de cette cave était prévue sur le terrain qui se trouve à l’intersection de la route de Cavaillon et de la Grand Draille Sud.

Pourquoi cette construction dans le quartier de Saint-Paul,  hautement emblématique de notre patrimoine soulève une opposition quasi unanime de la population ?

– c’est un quartier résidentiel en limite de la zone urbaine qui jusqu’à présent a été  épargné par les problèmes de circulation que connaît Saint Rémy de Provence. C’est le lieu de promenade quasi quotidien des patients de la clinique  Saint-Paul, de nombreux habitants et des visiteurs de notre cité.

– ce terrain n’étant pas enclavé, ne nécessitait pas deux nouveaux accès par le  chemin  des Carrières, étroit et fragile car il y a des carrières souterraines dans ce secteur et des débuts d’effondrements ont déjà eu lieu.

–  ces deux accès ont été aménagés dans une butte de plusieurs mètres de dénivelée.  L’un pour les poids lourds pour livraison des marchandises, expédition du vin, réception des camions d’embouteillage de plus de 19T, (dans le même temps la Mairie  a publié un arrêté municipal qui  interdit les 19T sur ce chemin) ; deux cents mètres plus loin un second accès pour les visiteurs, acheteurs, de  l’espace de dégustation et pour les participants aux séminaires et autres cérémonies.

– ce terrain est dans le périmètre de la Directive Paysagère Alpilles et l’implantation empiète sur une parcelle Apnr.( paysages naturels remarquables des Alpilles) encadrée par des règles de distanciation qui ne sont pas respectées dans ce permis de construire, zonage du Plan Local de l’Urbanisme agréé le 18 décembre 2018, la négociation avec le PLU étant suffisamment avancée, la municipalité devait en tenir compte.

– ce chemin des Carrières qui est le prolongement de l’Allée des Pins du Cloître de Saint-Paul est un chemin patrimonial, chargé d’histoire, depuis l’Antiquité, c’est le diverticule qui amenait les pèlerins de la Via domitienne jusqu’au sanctuaire de Glanum, c’est aussi le tracé du GR6.

– ce chemin des Carrières ne débouche sur rien, il se prolonge par un sentier.  A partir du moment où cette cave va recevoir de nombreux visiteurs, comment va être assurée la mise en sécurité préconisée par le service de lutte contre les incendies ?

– dans ce lieu, le service de prévention des inondations avait prévu un bassin de rétention (le panneau avait été affiché)  pour retenir les eaux de pluies de ce versant des Alpilles pour protéger les quartiers construits  en aval. Un contrat départemental d’aménagement a été signé en février 2015 avec la municipalité de Saint Rémy de Provence. Aucun dossier n’a été monté, la commune a perdu les 700 000 euros de subventions dédiées à cette opération.

– devant l’insistance du collectif de défense de ce quartier pour exiger le déplacement des accès par l’Avenue Jean Baltus, le Maire de Saint Rémy de Provence a affirmé que l’ordre venait de la Sous-préfecture. Malgré les courriers évidemment restés sans réponse,  nous n’avons jamais eu la preuve de cette affirmation.

Cinq recours gracieux ont été déposés, la municipalité n’en n’a pas tenu compte.

Lorsque les travaux de terrassement ont commencé, des riverains et la LDA se sont associés pour limiter les frais de justice et ont fait un référé en bonne et due forme, pour obtenir l’arrêt du chantier qui n’a malheureusement pas abouti.

Actuellement l’affaire est au contentieux , elle va être jugée sur le fond.

Nous comptons sur la Justice pour faire respecter les Lois et la Défense de l’intérêt général.